Le fonds Wladimir Golenischeff

Wladimir Golenischeff posant devant le temple d’Hibis (archives EPHE CWG).

Wladimir Golenischeff est un égyptologue russe qui vécut de 1856 à 1947. Issu d’une famille aristocratique russe, il quitta la Russie après la révolution de 1917 et partagea sa vie entre l’Égypte et la France. À sa mort, sa veuve fit don de sa bibliothèque au « Centre de Documentation égyptologique » de la Section des Sciences Religieuses qui venait d’être fondé en 1944 par Jean Sainte Fare Garnot, alors directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études.

Continuer la lecture de « Le fonds Wladimir Golenischeff »