Le « flambeau sacré » ou le plaidoyer d’une Égyptienne pour l’éducation des femmes

Parmi les pièces d’archive conservées par le Centre Wladimir Golenischeff se trouve un document atypique et particulièrement intéressant pour l’histoire de l’égyptologie. Il s’agit d’un « diplôme » manuscrit, rédigé en l’honneur du professeur Golenischeff par l’une de ses étudiantes, Afifa Scandar Ibrahim. Il est daté du 17 février 1928, époque durant laquelle Wl. Golenischeff enseigne à l’université égyptienne (maintenant université du Caire)1.

Continuer la lecture de « Le « flambeau sacré » ou le plaidoyer d’une Égyptienne pour l’éducation des femmes »
  1. Voir H. Virenque, « Du Delta de la Neva au Delta du Nil : l’égyptologue Wladimir Golenischeff », Archives du Centre Wladimir Golenischeff (EPHE), carnet de recherche en ligne sur https://archivescwg.hypotheses.org/90, publié le 27/04/2020 [consulté le 15/02/2021]. []